TFSA : Ces séries géniales qui sont parties en cacahuètes

Parfois, les séries marchent tellement bien qu’on les poussent à durer. Et souvent, c’est incompatible avec la qualité. L’éternel choix entre la quantité et la qualité … Zoom sur les séries qui auraient du s’arrêter avant le massacre.

 

1/ Desperate Housewives

tumblr_m0d9pvvgjL1qf11ovo1_500

Qui aurait cru au commencement qu’une série aussi politiquement incorrecte et savoureuse déciderait de ne plus s’assumer comme telle en cours de route nous laissant sur le carreau nous fidèles spectateurs et les acteurs se demandant ce qu’ils fichaient encore ici ? La série aurait du se stopper après la saison 4. Car le saut dans le temps n’était là que pour donner de l’inspiration aux scénaristes. On voyait bien qu’ils commençaient à patauger dès la saison 3 avec les mariages et remariages sans queue ni tête. Mais à ce moment là, la série était toujours un succès, il était inconcevable de l’arrêter en pleine gloire. Donc on a fait un saut dans le temps. Puis non. Après la fameuse saison 5, c’est comme s’il n’avait pas eu lieu. Les enfants ont grandi et puis c’est tout. Susan est retournée avec Mike, le grand méchant fut oublié, Edie est morte puis elle aussi fut oubliée. Quant à Gabrielle son évolution certes maladroite et clichée mais osée fit demi-tour d’une manière absolument grotesque. L’entreprise de Bree a également été effacée quelques temps après. Chaque saison fut celle du renouveau. On recommence les mêmes histoires en oubliant les découvertes et évolutions et traumatismes ayant eu lieu dans la saison précédente. Facile, trop facile. Et puis, les scénaristes ont usé de ressorts mélodramatiques comme la mort de Mike censée donner à la série une porte de sortie plus spectaculaire. Échec. Si vous souhaitez vous remémorer la série, contentez-vous des 2 ou 4 premières saisons.

.

2/ The Vampire Diaries

tumblr_mfumddN9ZG1raw8yto1_500

Quand une série ne devient plus qu’un shippage géant, c’est qu’il s’agit là du début de la fin. Or, c’est ce qu’il se passe avec la série. Plus on avance, plus The Vampire Diaries devient immature. Quand je parle de shippage, j’entends par là que les grands fans de la série ne parlent que de couples. Après 4 saisons, on en vient à un show où tout le monde se tape tout le monde. Et donc, il y a les supporteurs de Elena & Damon, ceux qui préfèrent Elena & Stefan, ceux qui adulent Klaus & Caroline, puis ceux qui adorent Caroline & Tyler ou Rebekah & Stefan mais aussi Caroline & Matt, Jeremy & Bonnie, Jeremy & Anna ou Katherine & machin chouette etc etc … Et les histoires d’à côté, qui concernent autre chose que les couples passent à la trappe. Et puis, il suffit de regarder un des derniers épisodes pour se rendre compte que ça ne parle plus que de couples et de triangles amoureux sans fin. J’en ai eu tellement honte que j’ai arrêté de regarder. Et puis, il y a aussi les morts. Certains personnages sont morts plusieurs fois tout en revenant à la vie comme on se réveille un beau matin après une longue nuit de sommeil. Sans compter sur le remède qui soignerait le vampirisme … ! Hé oh, ça va un peu …

.

3/ Pretty Little Liars

tumblr_ml20mllQah1s3ns3zo1_500

Je n’ai jamais considéré la série comme quelque chose de  »génial » mais elle avait de l’ambition au départ. Encore faut-il assumer cette ambition mais j’ai eu l’occasion de m’exprimer sur le sujet. C’est dangereux une série qui débute avec un gros mystère. Il faut délayer la sauce, faire durer le suspense tout en préservant l’intérêt de ceux qui suivent la série depuis le début, en essayant d’accrocher de nouveaux téléspectateurs en chemin, tout en apportant quand même quelques réponses histoire de réveiller l’intérêt qui peut se perdre en cours de route. Pour moi, c’est un échec. Le mystère, quand il n’est pas grossier est intéressant mais les histoires d’à côté n’ont aucune envergure. Et puis, les réponses apportées sont ridicules et les ficelles sont grosses. De quoi contenter de jeunes fans. Oui mais non car c’est aussi un peu trop compliqué pour les plus jeunes. Vous voyez … Et puis les rebondissements sont quand même … Enfin il faut oser … Bientôt, vous verrez que tous les parents et tous les personnages qui entourent les quatre filles font parti de la A team.

.

4/ Ringer

tumblr_lzg0qnivrF1qjeu2to1_500

Si ça avait été un peu moins cliché et un peu plus attachant, et donc plus travaillé, Ringer aurait durée et ne serait pas tombée dans l’oubli. Il y avait là une bonne base qui pouvait s’étoffer au fur et à mesure des épisodes mais tout est devenu plus compliqué quand il fallait justement que ça se simplifie. On aurait du suivre une seule jumelle, Bridget. Sa sœur aurait du s’effacer pour la faire revenir dans le final sans la rendre diabolique. Et quelle idée de parler de problèmes économiques compliqués dans une série pour adolescents / jeunes adultes … Bref, du gâchis. Un triste gâchis.

.

5/ Heroes

tumblr_m976cpQkCq1rc6nrho1_500

Heroes c’est la série recette de cuisine. Oui, je parle de bouffe sous un gif appétissant plein de sang et de boyaux desséchés. Mettez y 36 millions de personnages que vous mélangerez avec 36 autres millions de personnages qui arriveront en cours de route. Afin de limiter le surplus de grumeaux, éliminez la moitié de ces personnages même les nouveaux vu que de toute façon on s’en fiche d’eux. Mélangez. Faites un peu reposer mais pas trop. Ajoutez-y des vilains, des gentils qui sont en fait vilains et des vilains qui sont gentils. Secouez. Mêlez-y le passé, le présent, le futur et le futur alternatif. Faites des jumeaux, des doubles maléfiques. Malaxez le mélange. Une fois que la préparation est bien mélangée, insérez-la dans le four. En pleine cuisson, sortez la et excusez-vous auprès des téléspectateurs parce que la pâte est mauvaise. N’oubliez pas de leur préciser que vous allez recommencez et que ça sera meilleur après ça. Laissez reposer, rajoutez quelques ingrédients pris au hasard dans votre cuisine. Laissez reposer. Puis, jetez votre mélange à la poubelle. Et n’oubliez pas de vous excuser.

.

Advertisements

7 réflexions sur “TFSA : Ces séries géniales qui sont parties en cacahuètes

  1. En ce qui concerne Heroes dont j’étais fan, je suis assez d’accord avec toi sur le multiplication des personnages qui a eu tendance à alourdir l’ensemble… Quant à Desperate, je ne sais pas, j’ai adoré de bout en bout même si la toute dernière saison était à mon avis une de trop.

  2. Pretty Little Liars est clairement partie en cacahuète et il n’y a plus grand-chose à faire pour rattraper le coup maintenant, à mon humble avis. C’est devenu trop tordu, c’est du grand n’importe quoi, j’ai l’impression qu’ils inventent au fur et à mesure et je déteste cette impression d’avoir été prise pour une idiote et d’être gentiment menée en bâteau. Cela dit, PLL ne fait pas partie des séries que j’aie jamais qualifiées de « géniales », donc je n’en attends pas grand-chose.
    Par contre pour moi Gossip Girl a été une totale et constante dégradation depuis sa troisième saison. Un amoncellement d’incohérences, d’absurdités, une escroquerie. Le pire c’est que ce ne sont même pas les intrigues qui se sont détériorées, ce sont les personnages qui se sont transformés de façon surréaliste et grossière, sans la moindre cohérence et sans aucune continuité d’évolution. Ça n’a aucun sens. Cela étant dit… Mon indignation avait atteint son paroxysme en découvrant l’identité de GG et c’était pour moi l’évidence même qu’on se fichait de nous du début à la fin, l’aveu de l’abandon des scénaristes. Or, je me dois d’admettre que je me suis depuis replongée depuis dans les premières saisons en tenant compte de cette identité, et force m’est de reconnaître que ça tient la route. Et ça donne même à beaucoup d’éléments une toute nouvelle perspective. C’est très intéressant et ça pourrait me faire rendre aux scénaristes une toute nouvelle considération, à condition d’être certaine qu’ils aient pensé à tout ça depuis le début. Or, je n’en suis pas certaine et c’est bien ça qui me gêne, on ne pourra pas vraiment savoir et il n’est pas non plus impossible qu’ils aient pondu ça du jour au lendemain en priant pour que ça colle à peu près…
    Je n’irais pas jusqu’à dire que Once Upon A Time part en cacahuète, mais elle faisait clairement partie des séries que je trouvais absolument géniales et je ne pourrais plus le dire aujourd’hui. Clairement la série est sur la pente descendante, et le pire c’est que je ne sais pas vraiment à quoi c’est dû, je ne sais pas ce qui pourrait arranger les choses…
    Idem pour TVD, je crois que tu as soulevé le problème principal mais je ne vois pas comment ils pourraient réparer ça, je n’arrive pas à trouver ce qu’il y avait au début et qu’il n’y a plus maintenant, ou ce qu’il n’y avait pas et qui est en trop aujourd’hui. On voit bien pourtant qu’ils essaient de rajouter des intrigues surnaturelles, de sortir justement des histoires amoureuses, etc, mais ça ne change rien. Déjà il y a eu trop de morts et trop de transformations, plus personne n’est ce qu’il était avant, et puis ça me gêne que plus personne n’ait plus de famille, du coup les interactions des personnages sont sérieusement appauvries et se limitent à des histoires amour/amitié de lycée. On perd en maturité alors que les personnages grandissent. Mais bon là encore je ne dirais pas non plus que ça part en vrille, pour moi il y a encore beaucoup de choses à sauver et je prends toujours plaisir devant la série. Mais ils n’ont pas intérêt à tuer Katherine, je ne m’en remettrais jamais.

  3. Ah oui autre chose par rapport à TVD, c’est embêtant que les morts ne soient jamais définitives et que tout le monde meurt et revienne sans cesse, parce que du coup il n’y a plus vraiment d’enjeu et on en devient complètement détaché du sort des personnages. On n’est moins impliqués, parce qu’on se dit que de toute façon rien n’est irréversible et ceux qui meurent ne le resteront pas. Alors que ce qui rendait la série captivante à ses débuts c’est qu’on savait que personne n’était à l’abri et on se demandait toujours qui allait y passer, parce qu’à ce moment-là la mort était encore définitive et du coup ça donnait une tension insoutenable. Mais ça a changé dans la saison 3, on s’est habitués à toutes ces résurrections et ces interactions avec l’au-delà, du coup maintenant plus personne du tout n’est à l’abri, mais personne ne meurt vraiment non plus et on le sait.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s