Ça, ils le tiennent de moi.

Ou moi, je le tiens d’eux …
Quel amateur de séries ne s’est jamais exclamé devant son écran que ce personnage lui ressemblait ? Rien d’étonnant dans cela, les scénaristes se basent sur des traits de caractère qui nous sont communs pour établir une psychologie de leurs personnages. Ces similitudes se poursuivent même dans les séries les moins réalistes. C’est comme ça, parfois nous avons besoin de nous retrouver quelque part pour nous attacher. Voici ceux qui me ressemblent pour une quelconque raison.

 

Pacey Witter (Dawson)

tumblr_mj746lBydj1s2acmoo2_250  J’ai un attachement incroyable pour ce personnage. Même des années (et de nombreuses séries) après, je pense toujours à lui comme si il avait fait parti de ma vie. Peut-être parce qu’il aurait tout à fait pu être mon grand frère. Comme lui, je me suis éloignée de ma vie familiale au possible dans le sens où je ne m’y sentais pas à mon aise, que l’on m’a longtemps fait penser que j’étais une incapable, en me comparant à d’autres personnes de mon âge, qui bien entendu, avaient ce que je n’avais pas. Je connais ce sentiment de se considérer comme le dernier des pestiféré. Pacey s’est réfugié dans la vie de ses amis particulièrement de Dawson. Au lycée, c’était un mauvais élève. Non sans capacités, mais il ne s’appliquait pas et ça ne l’intéressait pas, ne le stimulait pas. Exactement comme moi. Et puis il y a cette façon de se forger une carapace épaisse. Le fait de rigoler, même de soi, et surtout des autres. Afin d’éloigner les proches des vrais problèmes, qui nous touchent. Parce que l’on se sent trop gauche et trop fier pour les évoquer. C’est une forme de maladresse que l’on cherche à cacher à tout prix. Là encore, je me sens terriblement proche de lui. La ressemblance va jusqu’à la vie sentimentale. Pacey fonctionne par l’humour et la mise en boite. Plus il est attaché, plus il fait mine de ne pas le paraître. Je ne connais que trop bien cet effort de détachement. Si on va au delà de ça (et ceux qui l’ont pu sont rares) on découvre autre chose, quelqu’un de surprenant et qui se surprend surtout lui-même.

.

Marissa Cooper (The OC)

tumblr_mgj13vk1IO1rwg9p3o7_r1_250 tumblr_mgj13vk1IO1rwg9p3o8_r1_250 J’en viens à parler toujours des mêmes personnages dans mes articles mais cela témoigne de mes préférences après tout. Les séries ont beau passer, je ne trouve pas de personnages qui leur arrivent à la cheville. Je partage avec Marissa certains sentiments ce qui fait que malgré tout, malgré certains de ses choix les plus discutables, je ne peux que l’aimer et la défendre contre tous. Comme Marissa, je suis plus proche de mon père que de ma mère. Tout comme elle, je ne supporte pas les conflits tout en les attirant. Comme elle, j’aime bien m’habiller au risque d’avoir l’air d’une sorte  »couverture de magazine » en toute circonstance. Comme moi, elle ne parle pas facilement de ses ressentis et se réfugie dans son coin pleine de nostalgie et de regrets. Et puis, elle est plus proche des garçons que des filles, elle ne voit pas ce qu’on peut lui rabâcher, trop généreuse pour ça. C’est un reproche que l’on m’a fait. Et puis on m’a aussi fait deux très beaux compliments en rapport avec elle.  »La première fois que je t’ai vu, j’ai directement pensé à Marissa de Newport Beach. » Ou comment me faire vraiment plaisir. Je suis grande et frêle mais la comparaison n’a pas lieu d’être à mes yeux. Marissa est loyale et fidèle et ça, j’aime à penser que je le suis aussi.

.

Joey Potter (Dawson)

tumblr_mdnl5r5xKt1qblutwo2_250 tumblr_mdnl5r5xKt1qblutwo3_250 J’ai principalement des points communs avec son grand amour, Pacey mais je me reconnais aussi un peu en Joey. On voit clairement qu’elle est mal à l’aise dans son corps. Elle se tient un peu courbée, elle ne sait pas toujours quoi faire de ses mains, ni où et comment se placer. C’est une jeune femme qui a plus été garçon manqué que fille. Et ça, c’est ce que j’ai ressenti pendant un moment. J’ai eu du mal avec l’idée de grandir et ma grande taille (un mètre soixante douze) m’a toujours mise mal à l’aise. C’est quelque chose que j’arrive à dépasser avec l’âge. Néanmoins, je ne serai toujours pas contre l’idée de perdre cinq centimètres. Et puis, il y a ce côté garçon manqué, qui fait qu’elle a toujours été habituée à la compagnie des garçons se sentant à part des problèmes de filles. Là encore, je connais. Le côté grognon de Joey c’est aussi quelque chose que j’ai. Elle est têtue comme une mule et il est plus facile pour elle de mépriser que de se montrer ouverte. Et l’autre point commun c’est le fait de trop réfléchir. Oui, je réfléchis trop. J’ai besoin de peser le pour et le contre et j’ai un peu de moralisme en moins. C’est mon côté agaçant et je crois savoir que Joey est aussi critiquée pour cela.

.

Robin Scherbatsky (How I Met Your Mother)

tumblr_ls1h8z4zyJ1qhcw62o5_250 tumblr_m70dluWc2Z1qirtwh Les points communs que j’ai avec Robin sont assez évidents. J’ai beaucoup d’humour, je suis très fidèle en amitié, j’aime boire dans les bars sans excès, je papillonne … Mais comme elle, l’engagement me fait peur, les enfants ne sont pas ma tasse de thé car ils me mettent mal à l’aise. Je m’attache difficilement aux garçons que j’ai fréquenté. Et puis, même si je suis plus jeune qu’elle, je me rends compte, comme elle, que mes peurs proviennent d’une sorte de carapace pleine de fierté qui ressemble à de la fierté masculine. A priori, rien de plus mais c’est déjà beaucoup pour un personnage de comédie.

.

Haddie Braverman (Parenthood)

tumblr_mdn87aVyS91qa7irjo2_r4_250 tumblr_mdn87aVyS91qa7irjo10_r1_250 Mes ressemblances avec Haddie ne viennent pas tellement du caractère. Elle est comme moi, l’aînée d’une famille de deux enfants (trois maintenant pour elle), elle a un petit frère très différent d’elle, tout comme moi. De plus, j’ai à peu près le même écart en âge avec mon frère, qu’elle en a avec le sien. Et puis, elle est maintenant éloignée de sa famille pour les études. Moi je suis éloignée de la mienne par le travail (plus de 800 kilomètres). Comme elle, j’ai eu ma petite crise d’adolescente bien qu’elle ait été plus importante de mon côté que du sien. Donc voilà parfois je fais quelques petits parallèles entre elle et moi.

.

Debra Morgan (Dexter)

tumblr_mkhkdiw8e81qdj450o2_250 tumblr_mkhkdiw8e81qdj450o6_250 Debra … J’étais obligée de citer Debra. Elle, qui passe son temps à dire  »Fuck » pendant que je passe le mien à dire  »Putain ». Originaire du sud, je ponctue mes phrases de  »Putain con », de  »Oh con » et de belles autres expressions riches et variés. Forcément, il ne vaut mieux pas me mettre avec des enfants, j’ai sûrement appris beaucoup de vocabulaire à mon frère et je me fais remonter les bretelles par les  »adultes. » En dehors de ça, comme je l’ai dis plus haut, je n’ai pas toujours été à l’aise avec ma féminité, les talons et les belles robes. Maintenant c’est le cas, mais je reviens de loin. Comme Debra, je suis nature et je ne cherche pas à m’en cacher. J’ai des idées arrêtées et généralement un avis sur tout. Je suis franche et je n’hésite pas à dire  »tu fais n’importe quoi » à ceux qui font n’importe quoi. Et puis, il y a son métier qui peut s’apparenter au mien. Debra a un sens de la justice inné que je partage en tout point. Et je me triture aussi bien l’esprit qu’elle.

.

Charlotte King (Private Practice)

tumblr_mb07kurZhq1qeysf2o1_250   tumblr_maylnzUKyp1qbu6npo5_250 En dehors de sa classe légendaire que j’adorerai avoir à son âge, sa froideur s’apparente à celle que l’on m’a reproché d’avoir. On me dit que ça attire autant que ça éloigne. Si je regarde la relation de Charlotte avec Cooper, je m’aperçois que je comprends totalement cette femme. Elle est ambitieuse avant tout. Et derrière sa peur de l’engagement et des enfants, elle est devenue une femme accomplie très maternelle. Son changement me fait littéralement rêver. J’ai envie de lui ressembler. Cette femme est forte et ça, c’est attirant.

.

Effy Stonem (Skins)

tumblr_m97xo9siab1re8qmco3_250 D’Effy, je n’ai presque rien. Heureusement d’ailleurs. Je ne me suis jamais droguée, j’aime de moins en moins boire de l’alcool me contentant de bières et de quelques coupes de champagne occasionnelles. Mais il manquait un esprit un peu foldingue dans mon article et Effy m’est venue à l’esprit. Comme elle, j’aime bien manipuler mon monde et particulièrement les garçons qui le cherchent. Je me joue de ces choses là. Je suis également quelqu’un de passionné, qui recherche la passion. Il me semble qu’Effy aussi. Sans compter que j’aime beaucoup son style vestimentaire et qu’il peut ressembler de temps en temps au mien. Rien de plus, et c’est déjà bien assez.

.

Advertisements

4 réflexions sur “Ça, ils le tiennent de moi.

  1. J’ai aussi à peu près les mêmes points communs avec Robin, à savoir la peur de l’engagement, la difficulté à m’attacher dans une relation. Et moi aussi les enfants me mettent vraiment très mal à l’aise. Et j’ai aussi cette espèce de fierté masculine qui me rend ridiculement pudique face à toute démonstration de sentiments, y compris les miens. Dès que ça devient trop expansif je peux me mettre à ricaner bêtement ou me sentir vraiment gênée, comme si je ne me sentais pas à ma place. Quand je parle de sentiments amoureux j’ai souvent tendance à dire des trucs du genre « c’est pas pour moi », et je le pense.
    Je ressemble aussi beaucoup à Leslie Shay de Chicago Fire. Elle a cette façon de repousser un peu les gens et de les tenir à distance, de tout enfouir à l’intérieur, ce sentiment qu’il y a toujours un vide à remplir, toujours quelque chose qui manque pour être heureuse… Cette façon aussi de ne pas dire tout ce qu’elle pense du tout mais de penser tout ce qu’elle dit. Et le fait que l’amitié tient une place très importante dans sa vie, beaucoup plus que l’amour. Et puis elle agit comme si elle n’avait absolument pas besoin d’amour alors qu’elle en manque et qu’en a désespérément besoin. En plus je suis en train de me découvrir, j’apprivoise ma bisexualité et du coup ça fait plaisir de voir des femmes lesbiennes comme ça qui sont inspirantes, vraies, et loin des clichés. Et enfin, j’ai beau espérer de tout mon coeur qu’elle trouve le bonheur, j’ai comme l’impression que ça ne lui irait pas, et je ressens exactement la même chose envers moi-même.
    J’ai pas mal de points communs avec Bay Kennish (Switched at Birth). Comme moi elle a énormément de passion, mais aussi beaucoup de colère envers le monde. Elle la version la plus ado et la plus sauvage de moi, avec ce côté « je veux faire changer les choses et je veux laisser ma trace ». C’est un peu prétentieux mais j’aime bien quand même me considérer comme une artiste, ou en tout cas quelqu’un de créatif, et c’est quelque chose que je retrouve chez elle. Et puis elle recherche de la reconnaissance parce qu’elle a peur de ne plus être aimée, y compris de gens dont l’amour est presque acquis comme ses parents, et j’ai parfois ce genre de doutes absurdes. Comme moi elle est têtue, dure voire brutale parfois, mais au fond elle manque de confiance. Et puis à sa manière je sais que j’ai beaucoup de chance de mener la vie que je mène, je suis assez gâtée par la vie, je ne devrais manquer de rien et pourtant j’ai l’impression de rater l’essentiel. Et puis j’ai l’impression de me démener souvent pour les autres sans compter sans qu’on valorise spécialement mes efforts. J’essaie de me montrer juste mais il m’arrive d’être très agressive sans forcément le vouloir et on me le reproche souvent. Enfin j’ai souvent l’impression de me donner du mal pour faire ce que les autres attendent, au final pour pas grand-chose en retour.
    Il y en a pleins d’autres dont j’ai des facettes : plusieurs similitudes avec le caractère de Spencer (PLL), et si j’étais un personnage d’OTH je serais majoritairement Haley mais avec l’humeur et les idées sombres de Peyton…

    • Ton commentaire prouve à quel point les séries télévisées peuvent faire écho à nos vies à certains tournants de celles-ci. C’est une pensée qui est moquée par certains, mais moi j’y crois totalement. Ce n’est pas valable pour toutes les séries, bien sûr. Mais c’est aussi comme ça que l’on reconnait les bonnes des mauvaises.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s